Quarto simples
Quarto casal
Quarto duplo
Quarto triplo
Quarto quádruplo
Observações
Botão limpar dados
Localização

Online Kamagra Pharmacie,Generique Cialis 10mg,Levitra Générique


Le diocèse de Winona publie les noms des prêtres accusés de maltraitance

Ils comprennent un directeur d'école secondaire, des prêtres de paroisse, un aumônier d'hôpital et des instructeurs de séminaire. Leur abus présumé a eu lieu entre les années 1960 et les années 1980. Neuf sont morts.Les défenseurs des victimes demandent déjà plus de détails "Buy Cheap Jintropin Online" sur les accusations portées contre eux.La plupart des prêtres n'ont jamais été révélés publiquement.Ils ont pourtant servi un grand diocèse du Minnesota, avec environ 134 000 catholiques et 110 paroisses réparties dans le sud du Minnesota, »Au cours des dernières décennies, un certain nombre de membres du clergé du diocèse de Winona ont malheureusement été accusés d'avoir violé la confiance sacrée qui leur avait été accordée par les enfants, les jeunes et leurs familles, ainsi que par leurs familles. ont été accusés de crimes détestables d'abus sexuel », a déclaré John Quinn, évêque de Winona,« pour cette raison, je suis vraiment désolé. »Le bref communiqué décrivait également comment la liste était compilée et encourageait les victimes d'abus à se manifester. Le juge de la Cour de district a ordonné la déblocage de la liste au début de ce mois dans le cadre d'une action en justice intentée au nom d'un homme qui a déclaré avoir été abusé par l'ancien prêtre Thomas Adamson, qui avait été accusé de molester un nombre de garçons dans le diocèse de Winona avant d'être transférés à l'archidiocèse de Saint-Paul et de Minneapolis. La troisième «liste secrète» rendue publique en deux semaines faisait suite à des révélations similaires de l'archidiocèse et de l'abbaye de Saint-Jean. est différent des listes de l'archidiocèse et de l'abbaye de Saint-Jean, parce que beaucoup de ces prêtres étaient connus », a déclaré Patrick Wall, Levitra Générique défenseur des droits chez Anderson Associates, un cabinet d'avocats basé à St. Paul dont le procès a incité l'archidiocèse et Winona. s actions. 'Vous avez le plus grand nombre de nouvelles divulgations à Winona', at-il dit. «Ça va être un choc complet pour les gens.» La liste comprend le révérend Joseph Cashman, ancien directeur de l'école secondaire de Lourdes à Rochester, où trois des prêtres avaient travaillé dans les années 1960, et Generique Cialis 10mg feu Monseigneur Richard Feiten , qui a servi à l'église Saint-Pie X à Rochester, qui a également accueilli trois des prêtres dans les années 1980. Conférence des évêques.Les diocèses ont été invités à examiner 50 ans de dossiers et de soumettre des données pour l'étude, qui a été publié en 2004.Quinn , dans sa déclaration, a affirmé que l'étude «encourageait le surreprésentation» parce qu'elle ne dirigeait pas les diocèses pour évaluer la crédibilité des accusations. Tous les prêtres accusés de manière abusive d'abus d'enfants depuis lors sont censés être ajoutés à la liste. Le juge du comté "Buy Cheap Jintropin Online" de Ramsey, John Van de North, a ordonné la publication des nouveaux noms d'ici le 6 janvier. Un des noms de la liste Winona est bien connu dans les villes jumelles: Adamson, 80 ans, ancien prêtre vivant à Rochester. sur la liste des prêtres accusés de l'archidiocèse publié le 5 décembre. Il a fait l'objet d'au moins 10 procès dans les années 1980 liés à l'abus sexuel des garçons.Autres prêtres nommés comprennent: Sylvester Brown, Joseph Cashman, Louis Buy Viagra Auckland Cook, William Curtis, Richard Hatch, Ferdinand Kaiser, Jack Krough, Michael Kuisle, James Lennon, Leland Smith, Robert Taylor et Leo Koppala. Seuls cinq sont toujours en vie: Adamson, Gensci Jintropin Cashman, Online Kamagra Pharmacie Krough, Smith et Koppala, mais le Star Tribune n'a "Comprar Gh Jintropin" pas pu les atteindre. commentaire.